Mercredi 16 août 2017

Vient de paraître > Slavoj Zizek : Après la tragédie, la farce!

Publié le 07 mars 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Slavoj Zizek : Après la tragédie, la farce!

Des milliards de dollars ont été déversés au cœur du système bancaire mondial, mais pourquoi n’avoir pas employé ces mêmes forces pour éradiquer la misère du monde et conjurer la crise environnementale ?

«  Nous faut-il une autre preuve, demande Zizek, que le Capital est devenu le Réel de nos vies, un Réel dont les impératifs l’emportent en despotisme sur les plus pressantes exigences de notre réalité ? » Analysant l’implosion soudaine de la sphère financière, Zizek souligne, à la suite de Hegel, Marx et Marcuse, que la répétition de la tragédie sous forme de farce est parfois plus terrifiante que la tragédie initiale.

« Le philosophe le plus dangereux d’Occident » passe au crible l’envahissante vision libérale du monde, cette idéologie qui nous fait croire en un lien naturel entre capitalisme et démocratie, se déguise sous les oripeaux libertaires du pseudo-esprit de 68 qu’elle a parfaitement intégré, et nous raconte des histoires semblables à la saga populiste, « humaine, trop humaine », d’un Berlusconi.

A ceux qui se résignent à l’alternative entre un capitalisme « socialiste » à l’occidentale et un capitalisme « autoritaire » à l’asiatique, Zizek rappelle qu’il existe une autre voie: il évoque la leçon de Lénine – « commencer à partir du commencement, encore et encore »-, questionne les thèses de Négri sur les multitudes agissantes au sein de la sphère sociale globalisée et considère la position de Badiou pour qui le communisme reste un ultime – et peut-être indépassable – horizon. Après la tragédie, la farce ! est un appel tonique aux forces de gauche pour qu’elles se réinventent.

L’auteur

Slavoj Zizek est philosophe et docteur en psychanalyse. Parmi ses ouvrages aux éditions Flammarion : Bienvenue dans le désert du réel (2005; rééd. coll. « Champs », 2007), Le Sujet qui fâche. Le centre absent de l’ontologie politique (2007) et Fragile Absolu. Pourquoi l’héritage chrétien vaut-il d’être défendu ? (2008).

Source : communiqué de presse.


Slavoj Zizek
APRÈS LA TRAGÉDIE, LA FARCE !
OU COMMENT L’HISTOIRE DE RÉPÈTE

Flammarion, Paris, 2010, 241 pages.

| | Partagez

Mots-clés : ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>