Mardi 26 septembre 2017

Vient de paraître > Ollivier Pourriol : Éloge du mauvais geste

Publié le 07 juin 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Ollivier Pourriol : Éloge du mauvais geste

Ollivier Pourriol décrypte les plus célèbres « mauvais gestes » du football et révèle qu’ils ont tous leur « grandeur ». Un petit livre chic, ludique et polémique pour la Coupe du monde.

– Le coup de tête de Zidane en finale de la Coupe du monde 2006 ? Un geste prémédité qui confisque la victoire aux Italiens et permet au capitaine des bleus de reprendre son destin en main.
– Le but de la main de Maradona lors de la coupe du monde 1986 ? Le premier acte d’un doublé où l’argentin montre au monde qu’il est un dieu du foot, mais un dieu à visage humain.
– La main de Thierry Henry face à l’Irlande en qualification du mondial 2010 ? Un lapsus qui trouve sa source dans l’inconscient collectif de l’équipe de France, et qui la plonge dans une crise de mauvaise foi.
– Éric Cantona répondant à l’insulte d’un supporter en lui sautant dessus pied droit en avant ? Un geste surréaliste au sens artistique du terme.
– L’agression de Harald Schumacher sur Battiston lors du France Allemagne de 1982 ? Une faute qui permet à la France de connaître sa défaite la plus parfaite, et de naître en tant qu’équipe.
– La folle joie de Platini courant bras levés après un penalty malgré les trente-neuf personnes du stade du Heysel ? Jour de gloire et de honte, le moment où il est devenu un homme confia-t-il un jour à Marguerite Duras.

Examinant successivement ces six cas, Ollivier Pourriol essaye d’approcher au plus près la « vérité » de ces gestes qui appartiennent désormais à notre imaginaire collectif. Il n’y a qu’à voir, même et surtout chez ceux qui ne s’intéressent pas au football, la variété, la quantité, la virulence des réactions au coup de tête de Zidane ou à la main de Henry, quand un but, fût-il exceptionnel, ne fait naître au mieux qu’un intérêt poli. Le mauvais geste : c’est peut-être d’abord cela que viennent chercher les milliards de téléspectateurs. La coupe du monde de football : les jeux du cirque en mondovision.

L’auteur

Ollivier Pourriol, 38 ans, normalien, agrégé de philosophie, est l’un des « jeunes philosophes » qui comptent. Ses conférences Studio Philo mêlant philosophie et cinéma connaissent un succès grandissant : elles se déroulent pour la cinquième année consécutive au MK2 Bibliothèque à Paris, mais aussi à Nice, Nantes, Aix, Marseille, Saumur, etc. Il en a tiré un livre (Cinephilo, Hachette littératures) et décline aujourd’hui le concept en émission de télé : « Studio Philo », sur Orange TV. Il est par ailleurs romancier (Mephisto valse, Le Peintre au couteau, Polaroïde, chez Grasset)… et amateur de football.

Source : communiqué de presse.


Ollivier Pourriol
ÉLOGE DU MAUVAIS GESTE
Nil, Paris, 2010, 126 pages.

| | Partagez

Mots-clés : ,

Il y a un commentaire pour l'article “Vient de paraître > Ollivier Pourriol : Éloge du mauvais geste”.


Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>