Lundi 23 octobre 2017

Vient de paraître > Nuit blanche spécial Jorge Luis Borges

Publié le 01 novembre 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Nuit blanche spécial Jorge Luis Borges

Nuit blanche propose un grand dossier qui non seulement plonge dans la vie et dans l’œuvre de Borges, mais aussi qui le file jusque dans la littérature québécoise. Ce dossier spécial est publié à l’occasion de la première édition du festival Québec en toutes lettres (14 au 24 octobre) dont la figure centrale est Borges. Il s’adresse autant aux grands lecteurs de « l’aveugle de Buenos Aires » qu’à ceux qui le découvrent.

Entrevue avec Dany Laferrière : l’érudition merveilleuse
Pour Dany Laferrière, Borges égale plaisir, plaisir de lecture. Ainsi qu’élégance d’esprit. En entrevue avec Nuit blanche, il raconte le Borges enfant qui entre dans l’univers de la bibliothèque et qui, devenu adulte, transforme les idées qui ont intéressé les humains en des choses concrètes, physiques, réelles, « aussi vivantes que le feu, que la douleur, aussi vraies qu’une fleur dans un jardin ».

Citoyen du livre et de la mémoire
Laurent Laplante, à travers la lecture de la récente réédition en Pléiade des Œuvres complètes, piste Borges « sur ses innombrables terrains de chasse ». Patrick Bergeron a relu pour Nuit blanche le plus célèbre – mais non le plus facile ! – des livres du maître argentin : Fictions.

« L’Argentine a permis à nombre de lecteurs de croire à la magie de la littérature »
Mettant en parallèle les deux littératures périphériques, Gilles Pellerin ouvre une foule de pistes de réflexion dans « Influence argentine sur la nouvelle québécoise ».

À lire aussi, entre autres : de Buenos Aires, la carte postale de la dramaturge Suzanne Lebeau; le « Livre jamais lu » de Daniel Castillo Durante; çà et là, quelques extraits d’entrevues avec Borges que Nuit blanche avait déjà publiées.

Gaston Miron « Batèche de batèche » et « Le marcheur »
Bientôt quinze ans qu’il s’est éteint et « le revoilà sur disques et dans plusieurs salles de spectacle […], plus explosif que jamais ». Deux textes d’Andrée Ferretti qui a bien connu l’auteur de « La marche à l’amour », qui a réalisé avec lui l’anthologie Les grands textes indépendantistes, Écrits, discours et manifestes québécois. « Ouvrez L’homme rapaillé, lisez quelques poèmes, ils sont immédiats… »

Source : communiqué de presse.


Nuit blanche
UN NUMÉRO QUÉBÉCOIS ET ARGENTIN SUR ET AUTOUR JORGE LUIS BORGES
Un dossier de 42 pages, 27 collaborateurs dont 22 écrivains

| | Partagez

Mots-clés : ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>