Lundi 24 juillet 2017

Vient de paraître > Jonathan Safran Foer : Faut-il manger les animaux?

Publié le 27 février 2011 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Jonathan Safran Foer : Faut-il manger les animaux?

Couvert d’éloges, best-seller aux États-Unis, en Italie et en Allemagne, ce premier essai de Jonathan Safran Foer est un coup de maître. Les questions qu’il pose sont universelles : pourquoi l’homme est-il carnivore? Cet usage est-il moralement légitime? Et surtout, comment traitons-nous les animaux que nous mangeons?

Convoquant souvenirs d’enfance, données statistiques et arguments philosophiques, il interroge les croyances, les mythes et les traditions familiales et nationales existant à ce sujet. Entre une expédition clandestine dans une usine d’abattage industriel et un reportage sur un ranch où l’on pratique l’élevage traditionnel, une recherche sur les dangers du lisier et la visite d’une ferme où les dindes sont élevées en pleine nature, il explore tous les degrés de l’abomination et les derniers vestiges d’une civilisation où l’animal était encore respecté.

Choquant, drôle, inattendu, ce livre devrait susciter passions et polémiques.

Traduit de l’anglais par Gilles Berton et Raymond Clarinard.

L’auteur

Né en 1977 à Washington, Jonathan Safran Foer est bien connu des libraires québécois qui lui ont attribué le Prix des Libraires du Québec 2007 pour son roman Extrêmement fort et incroyablement près, publié en 2006 à L’Olivier, repris chez Points en 2007 (un roman « extrêmement émouvant et un exploit hors du commun », selon Salman Rushdie). Il a fait des études de lettres à Princeton sous la direction de Joyce Carol Oates et Jeffrey Eugenides. En 1999, il part pour l’Ukraine afin d’y retracer la vie de son grand-père. De ce voyage naît son premier roman, Tout est illuminé, qui devient un événement littéraire international. Jonathan Safran Foer vit à Brooklyn avec sa femme et leur fils.

Source : communiqué de presse.


Jonathan Safran Foer
FAUT-IL MANGER LES ANIMAUX?
L’Olivier, Paris, 2011, 368 pages.

| | Partagez

Mots-clés : , , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>