Mercredi 22 novembre 2017

Vient de paraître > Jean Lacouture et Jean-Claude Guillebaud : Sont-ils morts pour rien?

Publié le 11 février 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Jean Lacouture et Jean-Claude Guillebaud : Sont-ils morts pour rien?

L’assassinat politique a pris depuis un demi-siècle une place majeure dans les relations internationales – des États-Unis à l’Inde, du Proche-Orient à la Russie.

Cet ouvrage se propose d’examiner et de raconter seize des grands assassinats politiques des cinquante dernières années. Au-delà de la description des faits – toujours passionnante – il s’agit d’évaluer, avec le recul de l’Histoire, les mobiles et de mesurer les conséquences de ces actions à tous égards criminelles. Pour la plupart de ces « meurtres au sommet » subsiste aujourd’hui une part d’ombre, une énigme jamais totalement résolue. Pour cette raison, on peut dire qu’aucune de ces « affaires » n’est réellement close. Année après année, des révélations nouvelles sont faites.

L’expérience et la culture des auteurs les ont conduits à limiter leur étude aux « cas » dont ils ont été des témoins responsables : John F. Kennedy, Martin Luther King, Robert F. Kennedy, Aldo Moro, Louis Mountbatten, Anouar el Sadate, Béchir Gemayel, Indira Gandhi, Olof Palme, Alexandre Men, Mohammed Boudiaf, Yitzhak Rabin, Rafic Hariri, Anna Politkovskaïa, Benazir Bhutto et quelques autres.

Les auteurs :
Journaliste, écrivain et biographe internationalement reconnu, Jean Lacouture a écrit plusieurs dizaines d’ouvrages traduits en de nombreuses langues.

Longtemps journaliste au quotidien Le Monde, Jean-Claude Guillebaud, éditeur et écrivain, a publié depuis 1995 une série d’ouvrages sur le désarroi contemporain. Vous trouverez une présentation critique de son livre La Force de conviction (2005) et Le commencement d’un monde (2008). Il m’a accordé une entrevue lors de son passage à Montréal en 2006.

(Source : communiqué de presse)


Jean Lacouture et Jean-Claude Guillebaud
SONT-ILS MORTS POUR RIEN?
UN DEMI-SIÈCLE D’ASSASSINATS POLITIQUES

Seuil, Paris, 2010, 288 pages.

| | Partagez

Mots-clés : ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>