Lundi 24 juillet 2017

Vient de paraître > Jean-François Lessard : Le nazisme et nous

Publié le 30 octobre 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Jean-François Lessard : Le nazisme et nous

«L’Holocauste et le nazisme sont derrière nous, proclame-t-on avec assurance. De plus, ils se sont produits en Allemagne. Cette double vérité se veut rassurante, en particulier hors de ce pays. Elle permet de repousser le phénomène ailleurs et dans le passé, et de réduire son incidence réelle sur le présent; elle soutient également la position morale fort pratique de pouvoir dénoncer les protagonistes qui ont commis les abominations.

Toutes les époques connaissent des formes d’aveuglement, la nôtre n’échappe pas à cette règle. L’expérience nazie est associée dans les esprits au passé et à une réalité étrangère à la nôtre. Les événements étant survenus au moment du IIIe Reich, ils doivent s’expliquer à l’intérieur du cadre national où ils se sont produits. Au mieux, cette conception relève d’une illusion collective, au pis d’une imposture. Le régime nazi et la solution finale ne peuvent être réduits à une explication nationale. Nous soutiendrons pour notre part que le nazisme constitue une clé importante pour comprendre la modernité. Loin d’être en opposition avec les forces du progrès et les grandes dynamiques de la civilisation dans laquelle nous nous situons, le nazisme est un aboutissement de la modernité elle-même. L’inclure dans l’étude de la modernité ne peut dès lors qu’être bénéfique, non seulement pour la compréhension du passé, mais également pour la lumière que cela jette sur cette période qui est encore la nôtre.» ( J.-F. L.)

L’auteur

Jean-François Lessard est docteur en études politiques de l’École des hautes études en sciences sociales de Paris. Il enseigne la pensée et les idéologies politiques à l’université du Québec à Montréal. Il a publié chez Liber L’état de la nation (2007) et La question du politique dans la modernité. Comprendre le malaise contemporain (2008).

Source : communiqué de presse.


Jean-François Lessard
LE NAZISME ET NOUS
LA MODERNITÉ ET SES DÉRAPAGES

Éditions Liber, Montréal, 2010, 214 pages.

| | Partagez

Mots-clés : , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>