Mercredi 22 novembre 2017

Vient de paraître > Jean-claude Carrière et Umberto Eco : N’espérez pas vous débarrasser des livres

Publié le 14 février 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Jean-claude Carrière et Umberto Eco : N’espérez pas vous débarrasser des livres

À la veille de l’arrivée sur tous les marchés du monde des nouvelles générations de livres électroniques (« ebooks »), deux grands érudits et bibliophiles passionnés s’interrogent sur l’avenir du livre. L’adoption du ebook par le grand public, si elle est avérée, ne sera t-elle qu’un nouvel épisode dans l’histoire de l’écrit, ou bien déterminera-t-elle un profond changement de civilisation ? Non sans humour, Jean-Claude Carrière et Umberto Eco nous rappellent que les livres sont parvenus jusqu’à nous en dépit d’un certain nombre d’obstacles au regard desquels l’épisode du ebook peut apparaître comme bien inoffensif. Vecteur et symbole d’une liberté d’expression incontrôlable, le livre a suscité des réactions plus ou moins hostiles de la part des censeurs de tous ordres et son histoire est indissociable de celle d’un véritable bibliocauste toujours recommencé. Ansi ignorance, imbécillité, censure, inquisition, autodafé, négligence, distraction, incendie auront été autant de causes de la destruction de pans entiers du patrimoine universel. Qui nous dira combien de Divine comédie manquent à jamais dans nos bibliothèques ?

Observateurs et chroniqueurs amusés de ces accidents de parcours, convaincus que nous pouvons saisir quelque chose de l’humaine aventure aussi bien par ses éclats que par ses ratés, Jean-Claude Carrière et Umberto Eco se livrent à un échange étincelant autour de la mémoire à partir des flops, des lacunes, des oublis et des pertes irrémédiables qui, tout autant que nos chefs d’œuvre, la constituent. Ils s’amusent à montrer comment le livre, en dépit des dégâts que les filtrages ont opérés, est finalement passé à travers tous les filets tendus, pour le meilleur et parfois aussi pour le pire.

Les auteurs

Né dans le Piémont en 1932, titulaire de la chaire de sémiotique de l’Université de Bologne, Umberto Eco a enseigné à Paris au Collège de France ainsi qu’à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm. Il est l’auteur de nombreux essais, dont Comment voyager avec un saumon, et de quatre romans, Le Nom de la Rose, Le Pendule de Foucault, L’île du jour d’avant, et Baudolino (Grasset 2002).

Jean-Claude Carrière, né en 1931, est écrivain, dramaturge et scénariste.

Source : communiqué de presse.


Jean-Claude Carrière et Umberto Eco
N’ESPÉREZ PAS VOUS DÉBARRASSER DES LIVRES
Grasset, Paris, 2009, 330 pages.

| | Partagez

Mots-clés :

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>