Jeudi 17 août 2017

Vient de paraître > Jacques Godbout : Lire, c’est la vie

Publié le 03 mars 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Jacques Godbout : Lire, c’est la vie

Pendant trente ans (1979-2009), dans les pages du magazine L’actualité, Jacques Godbout nous a parlé, de mois en mois, de ses lectures. Ou plutôt : à travers ses lectures il nous a parlé de lui-même,de nous-mêmes, de notre pays, de nos façons d’être et de penser,et du monde bigarré qui nous entoure, un monde qui demande constamment à être déchiffré, critiqué, compris. Or ce déchiffrement et cette critique, pour qui habite toujours la galaxie Gutenberg, passent d’abord par les livres, tous les livres, aussi bien les œuvres de la littérature que les ouvrages de sociologie, d’histoire, de science,aussi bien les écrits des journalistes que ceux des philosophes et des romanciers. Tous ont des clés à nous offrir, tous ont quelque chose à nous apprendre.

Sorte d’autobiographie d’un lecteur passionné, mais une autobiographie tournée vers le monde plutôt que vers le moi, ce livre raconte l’aventure d’un esprit en éveil. Livre de lecteur, donc, ce livre est aussi celui d’un écrivain ; écrit dans une prose alerte et précise, il nous fait entrer pour ainsi dire dans l’atelier d’un romancier, mais d’un romancier comme l’est l’auteur de Salut Galarneau! et de La Concierge du Panthéon, c’est-à-dire un artiste de l’imagination pour qui la littérature, loin de naître dans la solitude et le mépris, se nourrit avant tout des bruits et des mouvements de son époque, des angoisses et des illusions qui la hantent, de ses laideurs comme de ses beautés, auxquelles il lui faut par conséquent demeurer constamment, éperdument attentif.

L’auteur : Romancier, cinéaste, lauréat du prix Duvernay et du prix David, Jacques Godbout est également un essayiste de première force. Il a publié, dans la collection « Papiers collés », Le Murmure marchand, L’Écran du bonheur et Le Réformiste.

Source : communiqué de presse.


Jacques Godbout
LIRE, C’EST LA VIE
Boréal, Montréal, 2010, 342 pages.

| | Partagez

Mots-clés :

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>