Samedi 21 octobre 2017

Vient de paraître > Gabriel Garcia Marquez : Je ne suis pas ici pour faire un discours

Publié le 21 janvier 2013 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Gabriel Garcia Marquez : Je ne suis pas ici pour faire un discours

Garcia Marquez n’est pas un homme de discours, pourtant tout au long de sa vie, il fut contraint d’en prononcer beaucoup : le premier à dix-sept ans devant ses camarades de lycée, le dernier à quatre-vingt ans lors de l’ouverture du IVe congrès international de la langue, en présence des rois d’Espagne.

Ceux qui ont été réunis dans ce volume, dont celui qu’il prononça en 1982 à l’occasion de la réception du Prix Nobel, mettent en lumière ses préoccupations fondamentales en tant qu’écrivain et citoyen : son amour pour la littérature, sa passion pour le journalisme, son inquiétude devant le désastre écologique à venir, la simplification de la grammaire, les problèmes de la Colombie, le souvenir de ses amis, Julio Cotazar et Alvaro Mutis entre autres.

Enfin, dans une langue puissante et pleine d’humour, il évoque la façon dont il a commencé à écrire, et ce que fut la longue gestation de Cents ans de solitude.

L’auteur

Gabriel Garcia Marquez est né en 1927 à Arcatana en Colombie. Après des études de droit, il a été journaliste en Colombie puis au Mexique, en France et en Espagne. Ses premières nouvelles Des yeux de chien bleu et son premier roman Des feuilles dans la bourrasque ont été publiés en 1955. Cent ans de solitude paraît en 1967 et connaît un succès mondial. En 1982, il reçoit le Prix Nobel de Littérature.

Source : communiqué de presse.


Gabriel Garcia Marquez
JE NE SUIS PAS ICI POUR FAIRE UN DISCOURS
Grasset, Paris, 2012, 192 pages.

| | Partagez

Mots-clés : , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>