Samedi 21 octobre 2017

Vient de paraître > Francis Simard : Pour en finir avec octobre

Publié le 27 septembre 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Francis Simard : Pour en finir avec octobre

Ce livre, Francis Simard l’a vécu avant de l’écrire. Et s’il a voulu raconter l’histoire du FLQ et sa participation à l’enlèvement de Pierre Laporte, c’est pour « passer à autre chose », sans oublier les événements, sans nier sa responsabilité et, surtout, sans renier ses convictions politiques.

« Deux jours plus tôt, James Richard Cross, attaché commercial de Grande-Bretagne à Montréal, avait été enlevé par le Front de libération du Québec. En apprenant la nouvelle à la radio, nous avions été surpris et déçus. Membres du FLQ, nous savions qu’un ­enlèvement se préparait. Tout l’été nous avions participé à sa planification, mais jamais il n’avait été question d’enlever uniquement James Richard Cross. Pour nous, c’était risquer que toute la lutte soit identifiée à un conflit entre francophones et anglophones, un conflit de langue, alors que le problème était beaucoup plus profond. »

On est quelques-uns à lui voler ses idées, à piller sa pensée, à se servir de lui. Il le sait très bien. Et je crois même que ça lui fait plaisir. Comme chacun de nous, il se sent un peu moins inutile. Je vous le répète une dernière fois : cet homme est dangereux. Par les temps qui courent, c’est plutôt rare. Alors profitez-en. Volez-lui ses idées. Faites comme moi.

– Extrait de la préface de Pierre Falardeau

Source : communiqué de presse.


Francis Simard
POUR EN FINIR AVEC OCTOBRE
Préface de Pierre Falardeau
Lux, Montréal, 2010, 248 pages.

| | Partagez

Mots-clés : , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>