Mardi 25 juillet 2017

Vient de paraître > Charles Dantzig : À propos des chefs-d’oeuvre

Publié le 01 mars 2013 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Charles Dantzig : À propos des chefs-d’oeuvre

« Chef-d’oeuvre. » Quand ce très vieux mot du Moyen Âge utilisé pour l’artisanat a-t-il commencé à être appliqué à la littérature ? Y a-t-il un critère du chef-d’oeuvre littéraire? Mieux, une recette? Comment être sûr qu’un livre est un chef-d’oeuvre ? Un chef-d’oeuvre est-il éternel ? La postérité est-elle le bon juge ? Crée-t-on encore des chefs-d’oeuvre aujourd’hui ? Comment définir le chef-d’oeuvre ?

C’est à toutes ces questions que tente de répondre ce livre. Parcourant les grands livres, de Homère à Heine et de Boccace à Beckett, il propose une analyse inattendue de l’oeuvre de James Joyce aussi bien que des considérations sur ce que l’on peut penser des Aristochats de Walt Disney.

Charles Dantzig montre encore une fois que l’on peut associer le brillant et la réflexion, la virtuosité et la profondeur, l’érudition et l’esprit.

L’auteur

Charles Dantzig, romancier (Dans un avion pour Caracas, Grasset, 2011), poète (Les nageurs, Grasset, 2010), est l’auteur d’essais ayant reçu de nombreux prix et traduits dans le monde entier : Dictionnaire égoïste de la littérature française (Grasset, 2005), l’Encyclopédie capricieuse du tout et du rien (Grasset, 2009) et Pourquoi lire? (Grasset, 2010).

Source : communiqué de presse.


Charles Dantzig
À PROPOS DES CHEFS-D’OEUVRE
Grasset, Paris, 2013

| | Partagez

Mots-clés : , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>