Lundi 24 juillet 2017

Vient de paraître > Carlo Cipolla : Les lois fondamentales de la stupidité humaine

Publié le 17 octobre 2014 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Carlo Cipolla : Les lois fondamentales de la stupidité humaine

Comment évaluer l’impact de la stupidité humaine sur nos destins personnels et sur l’ensemble de la société ? Vaste question à laquelle l’historien Carlo Maria Cipolla décida en 1976 de répondre par un bref essai au ton éminemment scientifique. Au ton et seulement au ton : car derrière la rhétorique académique se cache un texte désopilant, qui ressortit au genre « pseudo-scientifique », comme en son temps le célèbre Cantatrix Sopranica de Georges Perec, ou aujourd’hui les très sérieuses recherches de Jean-Baptiste Botul.

Diffusé en 1976 aux États-Unis sous la forme d’une édition limitée et numérotée, Les lois fondamentales de la stupidité humaine a été publié en italien en 1988 (dans un recueil générique intitulé Allegro ma non troppo), et pour la première fois dans sa langue originale, l’anglais, à l’automne 2011. Les ventes de la traduction parue aux Puf en 2012 s’élèvent à ce jour à 50 000 exemplaires. Pour cette édition illustrée, Claude Ponti a accepté de prêter ses talents de dessinateur. On ne pouvait rêver une d’association plus harmonieuse entre texte et images. Quatorze dessins déclinent ici les figures du crétin, drôles et pathétiques.

Les auteurs

Carlo M. Cipolla (1922-2000), spécialiste de l’histoire économique de renommée mondiale, fut professeur à l’Université de Berkeley et à l’École normale supérieure de Pise. Auteur de nombreux ouvrages publiés en anglais (dont une très remarquée Histoire économique de l’Europe et une Histoire économique de la population mondiale, traduite aux Belles Lettres).

Claude Ponti, né en Lorraine en 1948, a fait des études de lettres et d’archéologie à Strasbourg et les Beaux-Arts à Aix. Il crée son premier livre pour enfants en 1985 pour sa fille Adèle, L’Album d’Adèle (Gallimard), qui rencontre un vrai succès. Depuis, il nous entraîne dans un monde poétique et plein d’humour au fil de ses albums. Il est l’auteur de trois romans pour adultes, Les Pieds-Bleus (1995), Est-ce qu’hier n’est pas fini ? (1999) et Le monde, et inversement (2006) à l’Olivier.

Source : communiqué de presse. 


Carlo M. Cipolla et Claude Ponti (illustrateur)
LES LOIS FONDAMENTALES DE LA STUPIDITÉ HUMAINE
PUF, Paris, 2014, 96 pages

| | Partagez

Mots-clés : , , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>