Lundi 23 octobre 2017

Vient de paraître > Frédéric Boily : Le conservatisme au Québec

Publié le 01 mars 2011 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Frédéric Boily : Le conservatisme au Québec

À quel point le conservatisme fait-il partie intégrante de l’histoire québécoise au XXe siècle? Généralement, la tendance a été de présenter le Québec comme étant, sur le plan des idéologies politiques, radicalement différent des autres collectivités en Amérique du Nord. Cela serait vrai surtout à partir des années 1960 lorsque la droite et le conservatisme sont largement disqualifiés au profit de courants poli­tiques proches de la social-démocratie et de la gauche.

Or, une telle vision des choses, si elle n’est pas totalement fausse, ne parvient pas à bien rendre compte de toute la richesse qui marque l’évolution politique et intellectuelle du Québec. Celle-ci est plus complexe que ne le laisse entendre cette façon de voir dans la mesure où le conservatisme n’est pas présent seulement dans la première moitié du XXe siècle. En effet, après avoir examiné le conservatisme canadien-français, l’auteur affirme qu’il existe aussi un «?conservatisme tranquille?» qui fait sentir sa présence après les années 1960, bien que ce soit sous une forme différente et avec une moindre intensité. En défendant la thèse voulant que le conservatisme traverse l’histoire du dernier siècle québécois jusqu’à aujourd’hui, il est ainsi montré qu’il n’est pas seulement un résidu idéologique présent au sein de courants intellectuels marginaux. Au contraire, le conservatisme constitue bien une donnée incontournable de l’histoire politique québécoise.

L’auteur

Frédéric Boily est professeur agrégé de science politique au Campus Saint-Jean, à l’Université de l’Alberta. Auteur de La pensée nationaliste de Lionel Groulx (Éditions du Septentrion, 2003), il a dirigé le collectif Stephen Harper. De l’École de Calgary au Parti conservateur : les nouveaux visages du conservatisme canadien (PUL, 2007). Il a aussi fait paraître Mario Dumont et l’Action démocratique du Québec : entre populisme et démocratie (PUL, 2008).

Une présentation critique a été publiée dans Le Devoir du samedi 19 et dimanche 20 février 2011.

Source : communiqué de presse.


Frédéric Boily
LE CONSERVATISME AU QUÉBEC
RETOUR SUR UNE TRADITION OUBLIÉE

PUL, Québec, 2010, 135 pages.

| | Partagez

Mots-clés : ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>