Mardi 25 juillet 2017

Vient de paraître > Pierre Schulz : Consolation par le chien

Publié le 06 décembre 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Pierre Schulz : Consolation par le chien

Ce texte évoque, sous leurs facettes littéraires, éthologiques et anecdotiques, les bénéfices et les inconvénients des échanges entre le chien et l’homme, proposant une réflexion sur la nécessité que ressent l’homme occidental de s’entourer d’animaux de compagnie se permettant quelques remarques critiques quant à certains comportements des êtres humains face à leurs animaux de compagnie.

La population canine est impressionnante, environ 10 % de la population humaine dans de nombreux pays. Pour comprendre cette situation, l’auteur propose le néologisme de caninisation, définie comme envahissement du monde humain par des éléments canins et le néologisme d’exopsychisme, à savoir le rôle du chien équilibrant la vie psychique de l’homme. Cet exopsychisme mène à conclure que le chien représente le premier exemple dans l’évolution de symbiotisme immatériel, à savoir une forme de symbiotisme lors de laquelle le symbiote (le chien) apporte à son hôte (l’homme) un bénéfice immatériel : l’affection.

L’auteur

Pierre Schulz est médecin, spécialisé en pharmacologie et en psychiatrie. Il a publié des travaux de recherche dans les domaines de la neuroendocrinologie et de la psychopharmacologie.

Source : communiqué de presse.


Pierre Schulz
CONSOLATION PAR LE CHIEN
DE LA CANINISATION

PUF, Paris, 2010, 176 pages.

| | Partagez

Mots-clés : , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>