Jeudi 19 octobre 2017

Vient de paraître > Robert Wright : Notre homme à Téhéran

Publié le 25 janvier 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Robert Wright : Notre homme à Téhéran

Le 4 novembre 1979, des étudiants envahissent l’ambassade des États-Unis à Téhéran. Pour la cinquantaine d’employés sur place à ce moment, c’est le début d’une longue détention qui durera 444 jours. Durant les mois précédents cet événement, suite à une montée des tensions à l’intérieur du pays, la presque totalité des ressortissants occidentaux ont quitté l’Iran, pendant que Washington, qui sous-estimait certains éléments en matière de fondamentalisme en Iran, est restée immobile.

Tant et si bien que lorsque les étudiants séquestrent les employés de l’ambassade des États-Unis, il n’y a personne pour leur venir aide ou fournir des informations aux services de renseignements étatsuniens.

Toutefois, les États-Unis trouvent rapidement une personne qui leur fournira une aide inestimable : l’ambassadeur canadien à Téhéran Ken Taylor. Il cachera, au risque de sa vie, six Étatsuniens qui s’échapperont de l’ambassade et les aidera à fuir le pays à l’aide de vrais passeports canadiens et de faux visas iraniens. Tout ça dans le plus grand secret. Jusqu’à aujourd’hui.

Notre homme à Téhéran est le résultat de l’enquête du professeur d’histoire de l’Université Trent (Peterborough, Ontario) Robert Wright, dont Le Devoir a publié en exclusivité un extrait. Pour en savoir plus, voici un autre article du Devoir.

Un livre qui plaira sans aucun doute aux amateurs de récits d’espionnage.


Robert Wright
NOTRE HOMME À TÉHÉRAN
KEN TAYLOR, LA CIA ET LA CRISE IRANIENNE DES OTAGES

Les Éditions de l’homme, Montréal, 2010, 464 pages.

| | Partagez

Mots-clés : , , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>