Mercredi 26 juillet 2017

Vient de paraître > Pascal Bruckner : Le mariage d’amour a-t-il échoué?

Publié le 21 octobre 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Pascal Bruckner : Le mariage d’amour a-t-il échoué?

Sous sa forme classique, le mariage était accusé de tous les maux : inégalitaire, despotique, il réduisait la femme à un bien mobilier, enfermait les époux dans un carcan, et entraînait dans son sillage l’adultère et la prostitution. Sous sa forme contemporaine du consentement, qui triomphe dans l’après-guerre, il crée de nouveaux fléaux sans annuler les anciens : ni le plaisir mercenaire ni l’infidélité ne disparaissent, alors même que les divorces explosent, ainsi que le célibat. L’histoire du mariage traditionnel, c’était au mieux la résignation au cachot conjugal ou la haine du mariage ; son histoire aujourd’hui, en Europe, est celle de sa lente désaffection. Il a compté au cours des temps de nombreux adversaires avant de devenir à lui-même son meilleur ennemi. Le XX° siècle avait émancipé les corps et les cœurs dans un souci d’harmonie ; il en résulte un surcroît de discorde. Que s’est-il passé ? Le palais enchanté de l’affection réciproque ne serait-il qu’une masure délabrée ouverte à tous les vents ? Le mariage d’inclination a-t-il échoué ? Le bel amour, chanté par les poètes, rendrait-il le couple impossible ?

L’auteur

Né en 1948 à Paris, Pascal Bruckner est l’auteur de plusieurs essais chez Grasset : La tentation de l’innocence (Prix Médicis 1995), L’Euphorie perpétuelle ou le devoir de bonheur, (2000), Misère de la prospérité (Prix du Meilleur livre d’économie, Prix Aujourd’hui 2002), La tyrannie de la pénitence (2006), Le Paradoxe amoureux (2009). Collaborateur au Nouvel Observateur, il est également romancier.

Source : communiqué de presse.


Pascal Bruckner
LE MARIAGE D’AMOUR A-T-IL ÉCHOUÉ?
Grasset, Paris, 2010, 200 pages.

| | Partagez

Mots-clés : ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>