Lundi 23 octobre 2017

Événement > Non à la taxe sur les livres

Publié le 21 avril 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves, Événements

Événement > Non à la taxe sur les livres

Dans son rapport sur les lois sur le statut de l’artiste, Jean-Paul L’Allier recommande la réintroduction de la TVQ sur le livre. Une idée qui a provoqué plusieurs réactions. Le Regroupement des éditeurs littéraires indépendants (RELI), composé des Éditions du Boréal, Fides, Québec Amérique et Hurtubise, se dit « estomaqué » de la position du comité L’Allier.

Les Éditions Alto et Septentrion se joignent également au RELI pour dénoncer cette recommandation. Le RELI demande à la ministre de la Culture et au ministre des Finances du Québec d’écarter immédiatement et de façon catégorique cette demande rétrograde qui aurait pour conséquence de diminuer l’accessibilité à un outil de culture et d’éducation. Taxer les livres, ce ne serait pas enrichir l’État, mais appauvrir la société.

Voici le communiqué de presse :

Montréal, le 12 avril 2010.

Le RELI (Regroupement des éditeurs littéraires indépendants) est «estomaqué» de la récente proposition du comité «L’Allier» d’imposer une taxe provinciale (TVQ) sur le livre.

Le RELI demande à la ministre de la Culture et au ministre des Finances du Québec d’écarter immédiatement et de façon catégorique cette demande rétrograde qui aurait pour conséquence de diminuer l’accessibilité à un outil de culture et d’éducation.

L’effet d’un accroissement de 7,5 % aujourd’hui, et demain de près de 10 %, sur le prix de ce bien culturel serait dissuasif pour de nombreux lecteurs.

Taxer les livres, ce ne serait pas enrichir l’État, mais appauvrir la société!

Il semblerait d’ailleurs absurde qu’un gouvernement qui a annoncé son désir d’abolir la TVQ sur l’ensemble des  produits culturels l’impose sur le livre qui en est exempt!

Le RELI rappelle que c’est une autre ministre libérale, Liza Frulla, qui avait fait adopter cette mesure saluée favorablement par l’ensemble du milieu culturel.

Pour renseignements complémentaires : Pascal Assathiany, 514-287-7401, poste 327

Le RELI comprend les éditeurs littéraires indépendants suivants : Boréal, Fides, Hurtubise, Québec Amérique. Cosignent également ce communiqué les éditions Alto et Septentrion.

Source : communiqué de presse.

| | Partagez

Mots-clés : ,

Il y a un commentaire pour l'article “Événement > Non à la taxe sur les livres”.


Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>