Mercredi 16 août 2017

Comment choisir un roman?

Publié le 14 décembre 2009 par dans la (les) catégorie(s) Billets

Comment choisir un roman?

« Est-ce que tu peux m’indiquer un bon roman? »

C’est une question que l’on me pose souvent. Très souvent. Et je ne l’aime pas, car il existe autant de goûts que de livres. J’ai beau être un boulimique de livres, je ne suis pas devin. Trouver le livre qui conviendra aux goûts et humeurs du moment d’une personne, puisse-t-il s’agir d’un ami que je connaisse très bien, n’est pas chose aisé. J’ai aussi une certaine crainte d’un échec. Advenant que le livre ne plaise pas, je me sens toujours obligé d’expliquer pourquoi je l’ai conseillé. Et je n’aime pas justifier mes goûts.

C’est pour cette raison que je réponds toujours qu’à défaut d’indiquer un bon roman, je peux donner une méthode pour trouver un bon roman. La méthode est simple et logique. Suivez le guide.

La méthode
Première étape : Dressez la liste des romans que vous avez particulièrement aimés. Idéalement, vous devriez avoir une liste contenant entre 20 et 40 romans. Inutile toutefois de gonfler artificiellement votre liste; il faut que les livres sélectionnés soient ceux qui vous ont le plus marqué.

Deuxième étape : Pour chaque roman, identifiez la maison d’édition et, si possible, la collection. À titre d’exemple, la collection des livres de poche Folio de Gallimard comporte plusieurs collections, dont Folio actuel, Folio documents, Folio classique, Folio biographies, Folio essais, etc. Pendant cet exercice, il est possible que vous trouviez des maisons d’édition dont vous ne possédez qu’un seul titre. Faites des recherches afin de savoir s’il ne s’agit pas d’un éditeur qui se retrouve sous la tutelle d’un plus gros, car il existe dans ce domaine des conglomérats. Autre exception, il est possible que vous trouviez des maisons d’éditions indépendantes qui ont publié un auteur de grand renom. Il n’est pas rare de voir un auteur à succès publier un roman dans une petite maison qui vient de naître afin de l’aider à se faire connaître par le public.

Troisième étape : Prenez note des trois ou quatre maisons d’édition ou collections qui reviennent les plus souvent dans votre liste. Et vous vous retrouverez alors avec une bonne partie de la réponse : il y a de très fortes chances que les romans dont vous apprécierez le plus la lecture soient publiés dans une de ces maisons d’édition ou collections.

Pourquoi? Parce que chaque maison d’édition possède une ligne éditoriale qui dicte de façon précise le type et le style de roman qu’elle publie. Pour illustrer le principe d’une ligne éditoriale, pensez aux articles publiés dans le journal Le Devoir et comparez-les à ceux du Journal de Montréal. Vous constaterez que dans chaque cas, le sujet est différent, tout comme le style littéraire, l’angle d’approche, etc. Ainsi, cette méthode de classification vous permet de savoir quels sont les éditeurs qui publient des romans qui correspondent à vos goûts. Dans le cas des collections, le choix est encore plus simple car chaque collection possède une ligne éditoriale très précise.

Chez le libraire
Votre liste en main, dirigez-vous chez votre libraire préféré. Évidemment, je vous invite encourager les librairies indépendantes. Sur place, les employés, voire les propriétaires de la librairie, pourront vous guider vers des choix judicieux. À Montréal, j’adore le Port de Tête (262, avenue du Mont-Royal Est) et Olivieri (5219 Côte-des-Neiges) qui offrent des programmes de récompense aux clients réguliers. Sans oublier la charmante Librairie du Square (3453 Rue Saint-Denis). Pour trouver une librairie indépendante non loin de chez vous, utilisez le très pratique outil de la coopérative des Librairies indépendantes du Québec (LIQ), qui regroupe 95 librairies indépendantes du Québec.

Une fois sur place, il est fort à parier que vous serez attiré par les livres munis de bandeau annonçant un prix littéraire quelconque. Au Québec, les plus visibles sont les prix de l’Hexagone – Goncourt, Renaudot, Fémina et Médicis. Toutefois, ces distinctions tendent à récompenser un écrivain – je pourrai ironiser en disant une maison d’édition – plutôt qu’un livre, ce qui pourrait vous laisser sur votre faim (note 1). Si vous voulez absolument prendre un livre lauréat d’un prix, considérez ceux qui ont été couronnés par un des Prix littéraires du Gouverneur Général du Canada, ou encore, le Pulitzer ou le Booker Price. Ce sont des valeurs sûres. Autrement, promenez-vous dans la librairie, et laissez-vous tenter par des livres publiés par les maisons d’édition de votre liste.

Un dernier conseil de la part du lecteur affamé que je suis? Si je dois choisir en quelques secondes un roman, je prendrai n’importe quel livre publié par Actes Sud ou Babel, son équivalent en format poche. Il s’agit des superbes livres, tant au niveau du contenu qu’au niveau esthétique. Il est à noter que les auteurs québécois sont présents dans la collection de cet éditeur grâce à une entente de partenariat avec Leméac, une maison d’édition du Québec.

Bonne lecture!


Note 1 : Je dois souligner que l’arrivée de Bernard Pivot à la présidence de l’Académie Goncourt a changé la donne d’une façon assez intéressante. L’attribution du Goncourt semble avoir évolué de façon intéressante, mais il faut voir si la tendance se maintient.

| | Partagez

Mots-clés : , ,

Il y a un commentaire pour l'article “Comment choisir un roman?”.

  1. Rolland M. Dionne 12 January 2013 à 20:17 #

    Bonjour!

    Je suis un enseignant de français de l’Île-du-Prince-Édouard et j’ai mis un lien sur mon blogue qui conduit vers cet article, à l’intention de mes élèves de 7e et 8e année (secondaire 1 et 2).


Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>