Dimanche 22 octobre 2017

Vient de paraître > Christian Nadeau : Contre Harper

Publié le 23 octobre 2010 par dans la (les) catégorie(s) Brèves

Vient de paraître > Christian Nadeau : Contre Harper

Tout en se désignant comme des «conservateurs», Stephen Harper et son entourage cherchent activement à modifier l’organisation politique et sociale du pays. Autrement dit, les conservateurs d’aujourd’hui sont en réalité des réformistes, voire des révolutionnaires. Stephen Harper n’est pas seulement le premier ministre du Canada, il est l’un des acteurs les plus influents d’un vaste mouvement visant à combattre une à une les valeurs progressistes qui ont eu préséance au cours des quarante dernières années et à leur substituer les valeurs d’une nouvelle droite.

Dès lors, le meilleur moyen de lutter contre ce mouvement consiste en un exercice de type philosophique. Ce livre milite contre les conservateurs, mais à l’aide des mots, des arguments, des idées et des principes fondamentaux de la philosophie morale et politique. Il n’est pas requis d’être pamphlétaire pour dénoncer ce que font les conservateurs. On peut afficher sa colère sans renoncer aux exigences intellectuelles nécessaires au travail de la raison. Si l’obscurantisme est l’allié du démagogue, la clarté est l’arme du philosophe militant.

L’auteur

Christian Nadeau est professeur au département de philosophie l’Université de Montréal depuis 2002. Il s’intéresse particulièrement aux théories de la justice en contexte d’après-guerre et à la théorie de la délibération démocratique.

Source : communiqué de presse.


Christian Nadeau
CONTRE HARPER
BREF TRAITÉ PHILOSOPHIQUE SUR LA RÉVOLUTION CONSERVATRICE

Boréal, Montréal, 2010, 168 pages.

| | Partagez

Mots-clés : , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>