Mardi 25 juillet 2017

Événement > Le festival de la poésie de Montréal (24 au 29 mai 2011)

Publié le 15 mai 2011 par dans la (les) catégorie(s) Événements

Événement > Le festival de la poésie de Montréal (24 au 29 mai 2011)

Le 12e Festival de la poésie de Montréal (auparavant Marché de la poésie) accueillera 125 poètes et créateurs d’ici et d’ailleurs qui feront vivre la poésie sous toutes ses formes aux côtés des poètes et invités d’honneur José Acquelin (Québec) et Charles Juliet (France). En plus de s’offrir un changement d’identité qui reflète l’évolution de cette manifestation artistique, la fête printanière élargit ses horizons avec une programmation qui s’échelonnera du 24 au 29 mai 2011, un gain de deux jours au calendrier des festivités.

Près de 40 activités prendront l’affiche pendant les 6 jours du Festival. Parmi les temps forts de la programmation, soulignons la projection en avant-première du film Les Nuits de la poésie, l’exposition L’usure des choses : bois trouvés et collages qui réunit des œuvres inédites des poètes-artistes Jacques Brault et François Hébert, le spectacle littéraire et musical Madeleine Gagnon dans la lumière des mots et La Nuit des Forges, une grande soirée de lecture pour célébrer les 40 ans des Écrits des Forges.

Le Conseil des arts de Montréal (CAM) y dévoilera également le nom du Poète de la Cité, le jeudi 26 mai à 12 h sur la scène du chapiteau en présence de Louise Roy, présidente du CAM (place Gérald-Godin – métro Mont-Royal).

La Casa d’Italia devient un lieu de rendez-vous majeur des festivaliers

En plus de l’habituel marché du livre de poésie, qui se tiendra cette année encore à la place Gérald-Godin, la Casa d’Italia (505, rue Jean-Talon Est) sera le principal lieu de rendez-vous des festivaliers. « Le Festival sera la première occasion, depuis les rénovations de l’édifice, d’ouvrir ce lieu aux Montréalais amoureux de poésie. Le poème ouvre son espace, le thème de cette 12e édition, vient marquer cette grande première », souligne Isabelle Courteau, directrice générale et artistique de la Maison de la poésie, l’organisme promoteur. L’édifice de style Art déco compte notamment une salle d’exposition, un auditorium de 200 places et une salle multimédia qui seront mis à profit pour la présentation de la plupart des activités en salle et la tenue d’une exposition.

Le rendez-vous du marché du livre de poésie se poursuit à la place Gérald-Godin

Quelque 80 éditeurs du Québec, du Canada, de la communauté française de Belgique, de la Catalogne et de la France présenteront leurs plus récentes publications à la place Gérald-Godin, du jeudi 26 mai au dimanche 29 mai. Les festivaliers pourront se procurer leurs coups de cœur et faire le plein de poésie en allant à la rencontre des poètes lors des lectures, animations et tables rondes.

Les temps forts de la programmation

L’exposition L’usure des choses : bois trouvés et collages présente 66 oeuvres inédites des poètes-artistes Jacques Brault et François Hébert. Pendant que Jacques Brault se laisse guider par son matériau dans un travail patient autour du thème de l’arbre pour créer des sculptures empreintes de poésie, François Hébert transforme ses trouvailles en objets de curiosité d’où naissent des mondes inusités et colorés. Du jeudi 12 mai au dimanche 29 mai à la salle d’exposition de la Casa d’Italia. Entrée libre.

Le film Les Nuits de la poésie, réalisé par Jean-Nicolas Orhon, met en scène plus de 40 poètes porteurs d’une parole plurielle, qui réinvente sans cesse notre manière d’exister ici, et est ponctué d’entrevues avec le cinéaste Jean-Claude Labrecque et les poètes François Charron, Louise Dupré, Michel Garneau et Vincent C. Lambert. Le documentaire de 75 minutes sera projeté en avant-première à l’occasion de la soirée-bénéfice annuelle de la Maison de la poésie, sous la présidence de Raôul Duguay. Le mercredi 25 mai, à 19 h 30, à la Casa d’Italia. Billets à la Billetterie Articulée (514 844-2172) et à la porte : 15 $.

Le spectacle littéraire et musical Madeleine Gagnon dans la lumière des mots, présenté en collaboration avec les Éditions de l’Hexagone et la Grande Bibliothèque, invite à découvrir l’aventure d’une vie en écriture à travers un collage de textes qui réunit aussi bien des poèmes de cette grande figure de la poésie québécoise que des extraits de ses romans, récits et essais. Avec Françoise Faucher, Markita Boies, Catherine Dajczman et le comédien pianiste Jean Marchand. Création et mise de scène de Marcel Pomerlo, avec la complicité de Madeleine Gagnon. Le jeudi 26 mai, à 19 h 30, à l’auditorium de la Grande Bibliothèque (475, boul. De Maisonneuve Est). Entrée libre.

Information : maisondelapoesie.qc.ca.

Source : communiqué de presse.

| | Partagez

Mots-clés : , ,

Commentez cet article

Veuillez respecter les champs obligatoires. Votre courriel restera confidentiel.

Ce site supporte les gravatars.

Vous pouvez employer ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>